QUI SOMMES NOUS ?


Passion. Variété. Héritage.

Que vous soyez en tête à tête, entre amis, ou que vous vous accordiez un moment privilégié en solitaire – la couleur est intense et brillante dans le verre… le bouquet développe ses parfums… vous fermez vos yeux… la première gorgée de notre vin … un vrai délice – c’est pour vous offrir ce moment intense et riche d’émotions que nous travaillons tout au long de l’année !

Tous nos vins sont issus à majorité du cépage que le Fronton est le seul vin à employer : la Négrette. En l'unissant au Cabernet Franc, à la Syrah et au Cabernet Sauvignon, nous avons créé des vins originaux et complexes. Ils émanent par ailleurs de terroirs très divers qui les caractérisent puissamment, des anciennes terrasses du Tarn à celles de Garonne – Clamens est en Fronton le seul vignoble qui s’étend sur trois communes et deux départements !

Les registres communaux citent le domaine pour la première fois en 1868. Les Clamens, de père en fils, l'ont développé, jusqu'à ce qu'un mariage heureux confie son avenir aux Bégué, qui s'en occupent depuis quatre générations. C'est aujourd'hui Jean Michel Bégué qui orchestre le Château Clamens. Distingué à plusieurs reprises tant par les concours nationaux (CGA de Paris, Mâcon), par les guides de renom (Hachette, Gilbert & Gaillard) que par les confrères locaux (Conseil Général du Tarn et Garonne, Concours des vins du Sud-Ouest), il connaît mieux que personne les atouts et les singularités des terroirs du Château Clamens. S'il sait préserver le secret familial, nul doute qu'il le met en œuvre, telle une formule magique, pour sélectionner, à chaque cuvée, les meilleurs terroirs, et pour élever le vin de façon traditionnelle – nos vins rouges ne sont ni collés ni filtrés avant la mise en bouteille :

Plus de 1.000 heures de soleil – directement dans votre verre!

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l’enfant.

Vendre ou offrir à des mineurs de moins de dix-huit ans des boissons alcoolisées est interdit.